La sculpture, c'est une longue histoire. J'ai appris à apprécier la sculpture lorsque j'étais en art plastique.


Lorsque j'ai términé les cours, je n'ai plus pratiqué cette activité pendant 11 longues années. Par manque de curiosité et par appréhension, je n'ai repris que très tard car d'une part, je ne savais pas que l'on pouvait acheter de la pâte à modeler qui sèchait à l'air libre, et d'autre part, je me disais que, étant donné que ça faisait longtemps que je n'y avais plus touché, je ne saurais peut-être plus la travailler.


Et bien, je me suis lourdement trompé, car non seulement je n'ai rien perdu, mais ma connaissance dans l'assemblage des maquettes m'aide énormément pour avancer rapidenment dans ce domaine.


Le plus dur et le plus long dans cette activité, c'est le ponçage. En effet, je ne compte plus les heures que j'ai passées à poncer mes premières sculptures. Il est clair que pour avoir un beau résultat, il ne faut pas lésiner sur cette étape.


Vous pouvez suivre l'évolution de mes sculptures sur mon BLOG